Actu du Dahu – 1er mai 2020

Actu du Dahu – 1er mai 2020

MARS

Comment parler de mars 2020 sans parler de pandémie et de confinement ? Comment parler de mars 2020 alors que cette saison aura marqué, sans que nous nous en doutions deux mois plus tôt, nos vies à jamais ?

Ce début d’année n’aura été tendre pour personne. Bien sûr, mon jeune Dahu (le Dahu, c’est comme cela que je surnomme mon entreprise), n’a pas été épargné, à l’instar de tous les autres artisans-créateurs. Et pourtant, j’aime voir des opportunités de partout. Comme certains d’entre vous, j’en ai profité pour faire des choses que je reportais depuis quelques temps.

Une nouveauté de taille a débarqué ici du côté du site en mars. Vous pouvez désormais commander directement les produits de Dahu Valley sur ce site, sans forcément passer par ma boutique sur Etsy.

De nouveaux articles sont arrivés à l’occasion de cette inauguration : vous pouvez désormais les ranges-couvert nomade ainsi que les mouchoirs. Je suis aussi en train de développer ma gamme bio.

AVRIL

Avril, quant a lui, aura été plus doux pour moi. J’ai trouvé mon rythme dans tout cela, continuer mes projets, repris certains.

J’ai décidé de vous proposer chaque premier jour du mois un billet sur le blog, comme celui que vous êtes en train de lire, pour vous parler de mon entreprise et d’un peu tout ce qui me passe par la tête. De ce qui s’est passé à l’atelier, de ce qui va se passer du côté des marchés et des salons où vous pourrez me retrouver (bon, à ce propos, c’est le calme plat jusqu’à l’automne au moins…)

Mon stand en 2019

MAI

Après un mois de mars et d’avril très spéciaux sur cette belle planète bleue, il est temps de se relever et surtout de s’adapter selon moi. Au lieu de lutter sans cesse et de se focaliser sur un « après » qui n’a aucune date précise, je pense, sans partir dans le pessimisme, qu’il vaut mieux accepter qu’en 2020, la vie avec le covid est notre nouvelle réalité.

C’est parti donc pour les prévisions du mois de mai 2020 ! J’ai encore prévu de vous sortir de nouveaux articles sur la boutique en ligne. La gamme zéro déchet s’étoffe et cela me fait très plaisir de vous proposer des articles toujours au plus proches de vos besoins et de vos suggestions.

J’aurais aimé vous parler aussi des marchés du mois des mai comme c’éait prévu initialement, mais il va falloir encore attendre un peu…

Pour vous donner des chiffres, entre mi-mars et mi-août, j’aurais dû vous rencontrer sur pas moins 15 marchés ! J’avais imaginé 2020 comme l’année des marchés ! Le bilan, c’est donc 14 marchés sans possibilité de report. Des marchés qui auront lieu (si tout va bien) en 2021.

Si tout va bien encore une fois, nous nous retrouverons de septembre à décembre pour rattraper tout cela ! Mais sans faire trop de plans car s’il y a bien une chose que la crise que nous traversons nous a rappelé, c’est bien de vivre au présent. Même si, bien sûr, ce n’est pas une mince affaire quand on gère une entreprise.

Une partie de mon atelier

ET LA CRÉATRICE DANS TOUT ÇA ?

De mon côté, j’ai trouvé mon équilibre dans cette période spéciale. Ce qui n’est simple pour personne, c’est continuer à travailler sans savoir de quoi l’année sera faite. Souvent, une bonne partie de mon emploi du temps se façonne autour des marchés, des salons, des commandes personnalisées. J’ai tellement hâte de vous retrouver sur des événements dans la région ! Nos échanges me manquent beaucoup ! Je sais qu’un jour viendra où le temps des marchés sera revenu et nos vies auront repris leur cours. : )

J’espère secrètement, comme j’ai pu déjà le constater, que les français vont se tourner vers une économie plus locale à l’issue de la crise sanitaire et que notre écosystème ne s’en portera que mieux. De mon côté, j’ai décidé de le faire dès que cela sera possible : en allant plus souvent au marché de ma ville ou dans la ferme près de chez moi. Je privilégiais déjà les produits français, régionaux, voire isérois mais j’en oubliais presque que je vis dans une zone semi-rurale dont la terre produit des légumes toute l’année ! Et puis, c’est tellement plaisant d’acheter directement au producteur, de pouvoir parler avec la personne la plus apte à vous raconter tout le processus avec des étoiles dans les yeux et le sourire aux lèvres. C’est un vrai plaisir de faire vivre des petits entrepreneurs locaux passionnés par leur travail. Notre consommation prend ainsi une nouvelle dimension, vous ne trouvez pas ?

Alors voilà, on se retrouve ici le 1er juin ! Et dès le 4 mai sur mes boutiques en ligne, ici et sur Etsy !

Prenez bien soin de vous et de vos proches. A bientôt. : )

Emylie

Laisser un commentaire